Forecasting.ai

Le blog de Forecasting AI

Blog

>

Entreprises

>

L'IA au cœur du recrutement des talents

L'IA au cœur du recrutement des talents

Par G. H.

|

27 mai 2022

|

Entreprises

|

fren

Eightfold AI, le leader de l'intelligence des talents alimentée par l'IA, a annoncé le 24 mai dernier les résultats de The Future of Work : intelligent by design, une enquête sur le recrutement de talents en 2022. Le rapport détaille un plan de déploiement de l'IA pour s'adapter aux exigences de l'espace moderne des talents, basé sur les réponses de plus de 250 cadres RH et près de 1 000 employés.


92 % des responsables RH prévoient d'accroître leur utilisation de l'IA dans au moins un domaine des RH. Le rapport The Future of Work : intelligent by design publié sur le site d'Eightfold AI met au jour de nouveaux défis et de nouvelles priorités pour les dirigeants et les employés des RH. Il explore aussi les possibilités de remédier à la pénurie de talents actuelle et au taux de rotation record en créant des solutions intelligentes dès la conception.

"Alors que les dirigeants RH réalisent la nécessité d'une technologie avancée pour répondre aux priorités urgentes et croissantes, il est essentiel de connaître les meilleures pratiques à mesure qu'ils développent leurs opérations de talents, estime Ashutosh Garg, fondateur et PDG d'Eightfold AI. L'intelligence des talents a le pouvoir de changer la façon dont les dirigeants s'attaquent aux plus grands défis d'aujourd'hui. En exploitant les données et les perspectives dans la prise de décision, ils peuvent adopter une approche holistique pour gérer tous les talents et créer une main-d'œuvre prête pour l'avenir."


En interrogeant les employés, le rapport révèle comment les attentes et les priorités ont changé depuis la pandémie, la transparence, la flexibilité et, surtout, les possibilités de croissance étant valorisées. Les principales conclusions concernant la gestion des talents sont les suivantes :

Les employés ont besoin d'une meilleure visibilité sur les écarts de compétences. 76 % des responsables RH estiment que la compréhension des compétences et des aptitudes de leurs employés est essentielle à la réussite à long terme de leur organisation. Les employés sont d'accord, 64 % d'entre eux affirmant qu'il est important de mieux comprendre leurs lacunes en matière de compétences ou les besoins futurs de l'entreprise dans ce domaine. Pour attirer et retenir les meilleurs talents, il faut faire davantage pour comprendre ce dont les employés sont capables aujourd'hui et les compétences dont ils ont besoin pour réussir aujourd'hui et à l'avenir.

Repenser l'approche RH


Les employés exigent de la transparence dans le processus de promotion. 69% des employés pensent qu'un processus transparent de promotion et de développement de carrière est important, mais seuls 41% des employeurs offrent des opportunités de développement de carrière transparentes à tous les talents. Les responsables RH doivent repenser leurs approches pour s'aligner sur les préférences des employés après la pandémie.

Les organisations ont l'opportunité de démocratiser les offres d'expérience pour les employés. Lorsqu'on leur demande dans quelle mesure ils offrent des expériences, des programmes et des opportunités aux employés, moins de 50 % des responsables RH offrent un avantage unique à tous. En fait, seuls 35% des employeurs offrent à tous les talents de l'entreprise la possibilité d'accéder à de nouveaux postes au sein de l'entreprise. Démocratiser la planification de la succession et la mobilité interne permet de fidéliser les talents et de réduire le temps de recherche.

AI must be used more widely in the talent recruitment process.
Le rapport indique que les responsables RH doivent modifier leurs approches actuelles pour attirer et acquérir de nouveaux talents afin de répondre aux demandes actuelles et d'optimiser le processus de recherche. Bien que les employeurs déclarent que la recherche de talents dans un contexte de pénurie constitue le plus grand défi, il existe des possibilités de supprimer les obstacles auxquels les candidats sont confrontés dans le processus de candidature et d'élargir les critères permettant d'attirer des candidats supplémentaires. Les principales conclusions dans le domaine de l'acquisition de talents sont les suivantes :

Les recruteurs sont épuisés. 95 % des responsables RH ont des difficultés à recruter. Sans surprise, un responsable RH sur cinq déclare que ses recruteurs sont surchargés de travail. Équiper les recruteurs de données et d'informations sur les capacités des candidats leur permet d'entrer en contact avec eux.

Elargir les critères de sélection


Les demandeurs d'emploi rencontrent des obstacles dans le processus de candidature. 74 % des salariés interrogés ont déclaré avoir envisagé de postuler à un emploi au cours des 12 à 18 derniers mois. Toutefois, la principale raison pour laquelle ils n'ont pas postulé était l'impression d'une inadéquation entre leur expérience antérieure et la description du poste. Pour améliorer l'expérience des candidats et inviter davantage de candidats qualifiés à postuler, les entreprises doivent repenser le rôle des descriptions de poste.

En élargissant les critères de sélection des candidats, on peut élargir le vivier de talents. 40 % des responsables RH souhaitent que les candidats aient une expérience préalable dans ce secteur. Plutôt que d'adopter une approche du recrutement où seuls certains domaines sont remplis, élargir les critères pour prendre en compte les compétences et le potentiel de développement des voisins permet d'élargir le vivier de candidats disponibles.

Recours massif à l'IA en RH


Réduire les préjugés permet d'attirer des talents plus diversifiés. 95 % des responsables RH utilisent l'intelligence artificielle dans leurs efforts de recrutement. Cependant, seuls 26 % des répondants utilisent l'IA pour examiner les CV cachés. La suppression des noms et des informations démographiques est un moyen efficace de supprimer les préjugés conscients ou inconscients et de soutenir les communautés marginalisées.